Accueil » Blog » Un bilan annuel ?

Un bilan annuel ?

Pourquoi faire un bilan de la période écoulée ?

Avant de répondre à cette question, je te propose une petite métaphore pour mettre en scène ma réponse.

Imagine que tu sois à ton domicile et que tu veuilles te rendre à un endroit, comme par exemple, au bord de la mer. Ou peut-être à un autre endroit de ton choix. C’est ton objectif.

Pour t’y rendre tu utiliseras peut-être une carte ou un gps pour avoir une idée de ton itinéraire. La manière dont tu vas décomposer la trajectoire sera ton plan d’action, il dépend directement de ton objectif.

Le jour venu, tu vas te mettre en route. Suivre ton plan pour atteindre ton objectif. Pour autant, il y aura peut-être des adaptations à faire. Il se peut que ton GPS n’ai pas pris en compte des travaux sur la route et qu’il te faille faire un détour. Il se peut que tu n’aies pas pris en compte les temps de repos pour te dégourdir les jambes, ou encore le fait de faire le plein à mi-chemin. Ce sont des imprévus, des défis à relevés ou des problèmes à résoudre.

Bref, peu importe quel genre d’imprévu tu vas rencontrer sur ta route, je sais qu’il y a de fortes chances pour qu’à l’avenir tu tiennes compte de ces nouveaux paramètres dans tes prochains itinéraires. C’est ce que l’on appelle apprendre par l’expérience.

Nous avons tous un jour oublié la tétine ou le doudou avant de monter dans la voiture. Depuis, cet élément fait partie des choses qu’on oubliera plus. De même pour les pneus neige pour partir en montagne, le plein d’huile moteur ou autres éléments importants que nous avons un jour négligé, et qui depuis sont des éléments importants pour chacun de nos itinéraires.

Toute information peut devenir du feedback à condition d’en tenir compte consciemment et de les objectiver clairement. Nous apprenons de nos oublis, de nos erreurs, de nos négligences, mais également de nos réussites, de nos aboutissements et de nos joies.

Faire un bilan après un processus est précieux pour gagner en clarté et en compétence. Pour celui qui cherche à progresser sur son chemin personnel, cette étape est centrale pour mettre en évidence les ressources et les contraintes. Les forces et les vulnérabilités afin de continuer à cheminer en direction de nos objectifs.

L’importance du feedback

Le feedback est une information utilisable permettant un retour sur expérience. Plus le feedback est rapide, plus nous apprenons vite.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Cela signifie que notre capacité d’ajustement et d’adaptation dépend des informations utiles collectées en vue de notre ajustement.

Souvenez-vous, vos évaluations scolaires. Vous avez certainement connu ces professeurs qui rendaient les épreuves avec un délai tellement long que lorsque l’on reçoit le résultat de notre évaluation l’on se souvient même plus des apprentissages que nous avions mis en place pour répondre aux questions.

Le délai de feedback permettant un bon apprentissage est alors trop long. À cet instant, soit votre note est passable et vous désinvestissez l’apprentissage des séquences manquantes. Soit la note est insuffisante et vous vous retrouvez à réapprendre la quasi intégralité de la matière.

Les simulations, les jeux vidéos sont de très bon exemple de feedback rapide. Lorsqu’on évolue dans un univers virtuel comme une partie de jeu vidéo, chaque commande à un effet presque immédiat et permet un ajustement rapide.

L’apprentissage se fait de manière extrêmement rapide grâce à cela.

C’est également la raison pour laquelle lorsque l’on vous explique un jeu de société, une fois que vous avez l’objectif du jeu et deux-trois éléments de fonctionnement, jouer une partie fournira du feedback beaucoup plus rapide que si vous discutez longuement des nuances et des cas particuliers des règles.

Voyez vous même, essayer d’expliquer le fonctionnement théorique d’un jeu comme les échecs à un enfants de 5 ans sans le mettre en situation devant l’échiquier. Sauf quelques cas atypiques, l’enfant ne comprendra absolument rien.

Non pas que les échecs soit un jeu trop complexe à appréhender pour son âge, mais bien que l’absence de feedback nuit à son apprentissage.

Si vous le mettez en situation, il comprendra très rapidement les déplacements de base de chaque pions en très peu de temps, car dans cette situation, le feedback sera présent.

Multitude de feedback

Soyons honnête, nous ne retenons pas tout de nos journées, de nos semaines, des mois qui passent ou des années qui s’écoulent sans faire un minimum d’effort d’introspection.

C’est une histoire de contraste. Nous retenons que les éléments les plus marquants de nos vies. Personne n’oubliera qu’il s’est marié cette année, ou que son enfant est né. Ce sont des éléments bien trop marquants pour les oublier. Pareil pour les épreuves ou les difficultés notables.

Mais il existe bien d’autres petits moments importants et instructifs que vous avez vécu cette année. Ils sont moins importants peut-être, plus nuancés en termes d’intensité, mais pour autant ils sont riches de feedback et d’apprentissage.

Plus votre attention aux détails sera grande, lors de cette introspection guidée, plus vous collecterez du feedback utile et plus votre bilan sera pertinent et complet.

Pour aller plus loin et profiter d’une trame sur mesure pour ton bilan, tu peux voir le cahier que j’ai fait à cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *