Aller au contenu
Accueil » Blog » Les valeurs et l’épanouissement

Les valeurs et l’épanouissement

Qu’est-ce qui m’anime ?

Tout humain est conditionné par le fonctionnement de son cerveau. Nous sommes tous très fiers de notre gros cortex et de la grande intelligence que celui-ci nous procure.

Mais Le cortex n’est pas tout seul. Il est accompagné du cerveau reptilien, gestionnaire des fonctions de survie. Du système limbique, grande centrale hormonale et chef d’orchestre de notre vie émotionnelle.

Mais qu’est-ce que tout cela a à voir avec l’épanouissement ?

Dans ta tête !

Sans entrer dans les détails du fonctionnement de ton cerveau, saches que ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas est tributaire de ton fonctionnement hormonal.

Pour que tu restes en vie, ton cerveau t’informe continuellement en encourageant les comportements favorables à ta survie avec des hormones qui te font te sentir bien, et en te décourageant lorsque tes comportements ne sont pas favorables à ta survie, avec un shoot de cortisol, hormone du stress (de la peur, de l’anxiété etc).

Ça veut dire quoi ?

Comme tu es un homo sapiens, un primate social évolué qui apprend principalement de tes expériences, tout ce que tu as précédemment vécu influe sur ta perception de ce qui est cool ou pas.

Par exemple

Si quand tu étais gosse, tes parents te disputaient à chaque fois que tu étais trop expansif et expressif mais qu’il te félicitaient lorsque tu étais calme et silencieux, lorsque tu lisais un livre ou faisais du coloriage, ton cerveau à appris.

Il a appris à craindre les situations où tu t’exprimes en public et encore aujourd’hui prendre la parole lors d’une réunion au taff te procure un shoot de stress sou forme de cortisol.

Et il a appris à te récompenser lors d’activité calme et introvertie. Et encore aujourd’hui, lire un roman ou faire un mandala te procure toujours un sentiment d’apaisement.

Et l’épanouisssement dans tout ça ?

Si le bonheur c’est le temps que tu consacres à ta joie, l’épanouissement est la persévérance et la continuité de ce focus.

Oui, c’est du concentré !

Donc reprenons. Ce que tu aimes dépend des apprentissages que tu as fais dans ta vie. Et ce que tu n’aimes pas aussi.

Comme tu es unique, tes apprentissages sont uniques aussi. Et ils dépendent des interractions sociales que tu as eu dans ta vie.

Donc si tu m’as suivi dans les explications jusqu’à présent, tu seras d’accord avec l’affirmation suivante :

Il y a autant de forme d’épanouissement que d’humain.

Passer du biologique au philosophique

Si il est facile de savoir les activités que tu aimes ou que tu n’aimes pas, il est plus difficile de savoir à l’avance à quoi ressemble une vie qui t’épanouie.

Pourquoi ? Parce que si tu aimes les coloriages et les mandalas, le savoir ne va pas suffire pour avoir une vie de rêves. Même 12h de coloriage par jour ne vont pas te rendre heureux.

Pourquoi cela ne va pas te rendre heureux ?

Parce que neurologiquement, même les récompenses hormonales les plus agréables diminuent avec la répétion et la durée.

Pour être heureux, il faut de la nouveauté !

Pour savoir quelles nouveautés peut potentiellement te plaire, s’appuyer sur tes valeurs devient vraiment intéressant !

Découvrir sa valeur

Je vais te parler de moi pour te donner un exemple. Tout ce qui me fais ressentir du bonheur dans ma vie est principalement en lien avec les relations aux autres humains.

Au niveau de mon cerveau, l’ocytocine est l’hormone que je recherche le plus. Ou que mon cerveau recherche le plus.

Bien sûr, d’autres activités me font plaisir. Mais le plus petit dénominateur commun à tout ce que j’aime est le fait d’être en lien avec mes semblables d’une place d’entraide et de collaboration.

Une place dans notre vie

Qu’est-ce que ça donne quand on donne une vraie place à nos valeurs ?

Dans ma vie la fraternité est centrale. Plus je découvre des nouvelles façons d’être en lien, plus je kiffe !

Et concrètement ça prend une forme dans tout les aspects de ma vie. Y compris dans les moindres détails. J’adore la petite épicerie de mon village. Parce que c’est un commerce de proximité, donc c’est fraternel ! Elle à été montée par deux amies, toutes deux sont passionnées par la nourriture, les traditions alimentaires car ce sont des manières d’aller à la rencontre de l’autre de façon interculturelle que de partager de la nourriture.

Je pourrai te faire une liste longue comme le bras pour t’expliquer pourquoi cette épicerie répond à mes valeurs fraternelles. Mais je pense que tu as compris.

Et donc, quand je vais faire mes courses là bas, je passe un moment fraternel. Et je sais que l’argent que je leur donne nourrit un projet qui porte des valeurs qui sont aussi les miennes. Et ça c’est hautement satisfaisant.

Tant qu’a faire, je te présente ma petite épicerie chérie en vidéo. (Et non, je touche pas de sous pour ça, c’est juste mon kiffe !)

En conclusion

(Sinon cet article va être trop long!)

Nos valeurs peuvent prendre toutes leurs places dans nos vies afin de favoriser notre épanouissement, moyennement qu’on les conscientisent !

Répéter les mêmes oppérations en vue d’obtenir du bonheur ne suffit pas ! Nous, homo sapiens, avons besoins de nouveauté et de stimuler nos apprentissages pour être heureux.

Pour aller plus loin :

Lire plus de chose sur l’épanouissement sur le blog.

Si tu veux en savoir plus et vivre tout ce processus de reconnexion à tes valeurs, je t’invite à venir me retrouver pour le stage « Focus sur mes valeurs ».

Tu peux également vivre un temps en tête à tête en visio avec moi pour « Découvrir ton tropisme ». C’est un coaching one-shot de 1h30.

4 commentaires sur “Les valeurs et l’épanouissement”

  1. Les images illustrants tes propos sont toujours hyper cool ! ces images sont plus que bienvenues pour que chacun puissent intégrer selon sa source d’information préférentielle !

    Merci !

  2. mais qu’ilS te félicitaient : dans ça veut dire quoi
    stress souS forme de cortisol. : dans ça veut dire quoi

    hyper hyper chouette comme article. ça donne envie de découvrir son tropisme !! Peut-être étoffer un peu pour donner envie aux gens de prendre une séance dédiée avec toi :))

    Merci !!

  3. J’aurais peut-être plus valoriser le RDV tropisme : en ajoutant quelques lignes sur ce que c’est. Ça semble super pertinent ici !

  4. Là aussi j’adore les visuels (et explications) !

    Aussi un alignement texte / images pas terrible (sur format ordi)

    Les « mistakes » :
    Mais Le cortex n’est pas tout seul. -> majuscule en trop
    saches que ce que tu aimes -> sache
    qu’il te félicitaient -> ilS (et pas de qu’)
    ton cerveau à appris -> a sans accent
    réunion au taff -> taf
    sou forme de cortisol. -> souS
    ET L’ÉPANOUISSSEMENT DANS TOUT ÇA ? -> un S en trop à épanouissement
    apprentissages que tu as fais -> faiT
    des interractions sociales que tu as eu dans ta vie. -> un R en trop à interactions / que tu as euES
    Il y a autant de forme d’épanouissement -> formeS
    une vie qui t’épanouie -> épanouit
    quelles nouveautés peut potentiellement -> peuVENT
    Tout ce qui me fais ressentir du bonheur -> faiT
    ça prend une forme dans tout les aspects de ma vie. -> touS
    Elle à été montée par deux amies -> A sans accent
    mes courses là bas, -> là-bas
    Tant qu’a faire, je te présente -> À avec accent
    moyennement qu’on les conscientisent ! -> conscientise
    Répéter les mêmes oppérations -> opérations, un seul p
    Lire plus de chose -> choseS

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.